Alfred Roll (1846-1919 )
Il étudie aux Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Léon Bonnat et de Daubigny
Ses premières œuvres sont consacrées aux paysages.
À partir de 1875, il développe son propreun style qui lui est propre, entre le romantisme, l’Italie de la Renaissance et le naturalisme de Gustave Courbet qu’il admirait.

  Poser une question / Ask a question
Store
  
Estimer le transport / Estimate the transport

Description

En 1877, il a gagne une médaille d’or au Salon et commence une carrière centrée sur le portrait.
Avec son tableau « La Grève de Mineurs » en 1880 il devient l’un des peintres officiels de la Troisième République
Il a peint le Tsar Nicolas II, le président Félix Faure…

Le génie d’Alfred Roll se développe dans tous les genres et dans tous les arts.

Paysages somptueux, fresques historiques grandiloquentes, sculptures mouvementées et romantiques …..
L’artiste montre également un goût pour des œuvres plus féminines, douces, poétiques et plus intimes, poétiques et plus intimes.

Admirateur et ami d’Edouard Manet, il s’inspire des nouveaux codes des impressionnistes,mais aussi par le grand Odilon Redon, donnant à ses oeuvres
une touche de sensualité et de mystère.

L’artiste a peint de nombreux nus au cours de sa carrière
et des pastels.
La position du modèle- à moitié couché -sa pose lassive,le drap noir, qui tombe de ses genoux,le jeu subtil des trois couleurs
et le plan resserré, font de ce tableau l’un des plus atypiques
et modernes du peintre.

 

 

Informations complémentaires

Dimensions 80 × 80 cm
Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.