Fortement influencé par Monet,Montézin excelle dans
une peinture à la touche vive qui semble faire vibrer la toile .

Sa touche est constituée de forts empâtements rapides

qui créent la sensation de mouvement

La pluie, la transforme le paysage et crée une
atmosphère particulière.
L’artiste s’intéresse alors, «  a ce drap d’eau »  qui s’en suit
et recouvre les murs, les hommes, la terre, tel un voile
Si la pluie  brouille l’espace et
transforme la perception que l’on peut avoir du paysage, Montézin par sa touche
nous la rend presque concrète.
L’artiste, par des aplats de peinture  plus
ou moins larges,
dans des nuances de blancs et de gris, concrétise un sol gorgé d’eau


  Poser une question / Ask a question
Store
Catégorie :
  
Estimer le transport / Estimate the transport

Description

MONTEZIN Pierre Eugène

Né le 16 octobre 1874 à Paris. Mort en juillet 1946 à Moëlan (Finistère)

XIXe-XXe siècles. Français. 

Peintre de paysages animés, paysages, paysages urbains, peintre à la gouache, pastelliste. Postimpressionniste.

Son père, qui était dessinateur de dentelles, le fit entrer dans un atelier de décoration, où il se destina vite à la décoration murale. Puis, très influencé par les théories impressionnistes, il fit ses débuts dans la carrière artistique. Il se lia, vers 1903, avec Quost qui lui fit travailler le dessin et lui donna le goût de la peinture. Il vécut un an à Dreux et à Moret où il passera désormais ses vacances. Chevalier de la Légion d’honneur en 1923, il fut élu membre de l’Académie des Beaux-Arts au fauteuil de Vuillard en 1940.

En 1893, il avait fait un premier envoi au Salon des Artistes Français, mais refusé, et ainsi pendant dix ans, il ne fut reçu qu’en 1903. Il expose après la Première Guerre mondiale au Salon des Artistes Français. Il a remporté des médailles de troisième et deuxième classes en 1907 et 1910 ; obtint le prix Rosa Bonheur en 1920 ; fut nommé sociétaire hors-concours, membre du comité et du Jury au Salon des Artistes Français après en avoir reçu la médaille d’honneur. 

La peinture de Montézin connut un large succès. Sa technique, lointain héritage de l’impressionnisme, séduit par sa virtuosité.

MUSEES : Mannheim (Kunsthalle) : Fleurs – Paris (Musée d’Art Moderne) : La Fenaison en Normandie 1940 – Paris (Musée du Petit Palais) : Les Peupliers.

Informations complémentaires

Dimensions 50.5 × 38 cm
Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.