Yang Wang – Natacha

Natacha – 2009

Plexiglas direct flatbed printing 
N°1/10 – 110 x 230 cm – 90,5 x 43,3 inches

7 000 euros

 

POSER UNE QUESTION

 

ACHETER

 

Retour à la galerie

Retour à la boutique

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Yang Wang
Chinois, né en 1975
Photographe
Est-ce parce que j’ai choisi la danse que ma vie évoque tant un grand écart ? Une tension permanente mais harmonieuse entre deux pôles contraires ?
Grand écart entre ma Chine natale et la France, mon pays d’adoption, entre les débuts fermement encadrés par la discipline stricte de la troupe de danse de l’armée, dans l’idée que l’art sert la politique, puis, la découverte du corps et tous ses possibles et de l’individu dans toute sa liberté.
Ce sont ces oppositions qui m’ont fait mûrir en tant qu’individu et en tant qu’artiste, et ces contradictions qui font l’homme que je suis maintenant.
Voilà trente ans que j’évolue dans le milieu de la danse, trente ans d’entrainement continu, de perfectionnement du corps, d’apprentissage de son anatomie, trente ans de travail vers la perfection. Le corps, quel objet merveilleux ! Matière et sujet artistique depuis l’antiquité, c’est pour lui, qu’aujourd’hui je transpose ma quête esthétique de la danse à la photographie. Maintenant c’est avec l’objectif que je  veux capturer ces moments où, comme sur une scène, le corps en mouvement catalyse toute la beauté en lui. En fixant ces moments de grâce, ces instants où les mouvements, pourtant acquis au prix de tant d’efforts, se déploient avec une extrême facilité, je les donne à voir et revoir au Spectateur. Je les capture pour laisser leur beauté agir sur celui qui les contemple.
Voilà 9 ans, que je me consacre à cette nouvelle recherche artistique autour du corps, lui cherchant sans cesse de nouveaux écrins. Cela m’a mené à le déplacer de son environnement habituel, celui des scènes et des projecteurs, pour le mettre en scène dans des décors naturels et grandioses, notamment en Islande. Là bas, le corps nu peut communier en toute liberté avec la nature, comme deux créations sublimes qui se retrouvent sous un ciel infini et sans contrainte.


 

Chinese man, b.1975
Photographer
Born in 1975 in Kunming, Yunnan Province, China, Yang started practice dancing since early childhood. He began professional dance training at China People’s Liberation Army Arts Institute’s (PLAI) Dance Academy from 1988.
Yang was among the top eight of Youth Folk Dancer in the 4th National Arts Academy Taoli Cup Dance Competition. He graduated from PLAI with distinction and became a lead dancer at No. 2 Artillery Art Troupe of China People’s Liberation Army.
He was chief dancer in many group performances and duets. He joined Beijing Mordem Dance Ensemble in 1997. As an international artist, he was invited to perform in a dance drama by Adelaide City Arts Academy in Australia. In 2000, he joined Ms Jin Xing as her co-dancer and assistant to establish Jin Xing Contemporary Dance Ensemble in Shanghai. Yang was invited to join France Ballet Du Nord in 2001. He then moved to France’s world renowned Ballet Preljocaj in September 2002.
Yang embarked on his career as a photographer from 2006. He produced “Living Dance”, a series of his early work and held a tour in many cities and regions in France from 2009 to 2010. The picture album under the same name was published by Seguier, a French publisher, in 2011. Yang started fashion photography in 2011 and has ever since been working with GQ, Vogue and ElleMen in China.