Huit statuettes en porcelaine de Chine

Suite de huit statuettes en porcelaine de Chine à décor polychrome représentant « Les Huit Immortels Célébrant La Longévité » *.
Époque Daoguang 1821-1850. Début XIXe siècle.
Hauteurs : entre 22, 4 et 23,6 cm.

2 500 € les 8

Suite of eight Chinese porcelain statuettes with polychrome decoration representing « The Eight Immortals Celebrating Longevity » *.
Daoguang period 1821-1850. Early 19th century.
Heights: between 22.4 and 23.6 cm or 8.8 and 9.3 in.

 

 

 

POSER UNE QUESTION

 

ACHETER

 

Retour à la galerie

Retour à la boutique

Catégories : ,

Description

* Les huit immortels : Ce sont huit divinités (Jiu Zhong Ba Xian) qui accompagnent les dieux. Ce sont des hommes et des femmes qui ont au cours de leur vie exemplaire, acquis une grande sagesse et l’immortalité. On les appelle aussi les immortels ivres car ils sont toujours ivres ou prêts à l’être. Ils ont inspiré une forme d’art martial qui simule l’ivresse. C’est de leur union que naît leur force. Ils réunissent leurs points forts et leurs faiblesses pour ne devenir plus qu’un, surmonter des obstacles impossibles et atteindre leur but.
Les Immortels taoïstes :
L’identité des personnages a été fixé sous l’époque Ming dans le roman de Wu Yuantai : « Le voyage vers l’Orient » ainsi que par le texte anonyme : « Les Huit Immortels traversent la mer ».
Les Immortels (Ba Xian) sont des êtres fantastiques dotés de pouvoirs surnaturels aux dimensions cosmologiques. Ils peuvent faire venir le vent et la pluie en s’asseyant ou dissiper les nuages en se mettant debout. Ils sont liés au souffle. Ils incarnent des notions taoïstes d’indifférenciation et de non-agir. Ils sont tantôt visibles et invisibles.
Ils résident dans des lieux magiques : grottes célestes et terres de bonheur. Il existe dix continents, trois îles et dix grottes célestes dans la mythologie tao ; Penglai est l’île la plus importante, elle communique avec les neuf cieux supérieurs et est le lieu de résidence du gouverneur du ciel. Les immortels s’abstiennent de se nourrir des mêmes graines que les gens ordinaires, ils se nourrissent de vent et de rosée.


 

* The Eight Immortals: These are eight deities (Jiu Zhong Ba Xian) who accompany the gods. They are men and women who have, during their exemplary lives, acquired great wisdom and immortality. They are also called the drunken immortals because they are always drunk or ready to be drunk. They have inspired a martial art form that simulates drunkenness. It is from their union that their strength is born. They combine their strengths and weaknesses to become one, overcome impossible obstacles and reach their goal.
The Taoist Immortals:
The identity of the characters was fixed during the Ming period in the novel by Wu Yuantai: « The Journey to the East » as well as by the anonymous text: « The Eight Immortals Cross the Sea ».
The Immortals (Ba Xian) are fantastic beings endowed with supernatural powers of cosmological dimensions. They can bring wind and rain by sitting down or dissipate clouds by standing up. They are linked to the breath. They embody Taoist notions of undifferentiation and non-action. They are both visible and invisible.
They reside in magical places: celestial caves and lands of happiness. There are ten continents, three islands and ten celestial caves in Tao mythology; Penglai is the most important island, it communicates with the nine higher heavens and is the residence of the governor of the sky. Immortals abstain from feeding on the same seeds as ordinary people, they feed on wind and dew.