Crédence en noyer

BELLE CRÉDENCE EN NOYER DE LA PREMIÈRE RENAISSANCE FRANÇAISE
ORIGINE : FRANCE, ATELIER DU VAL DE LOIRE
EPOQUE : XVIe SIECLE
Hauteur : 149 cm
Largeur : 127.5 cm
Profondeur : 50 cm
Bois de noyer et pastiglia
Bon état de conservation

FINE FRENCH RENAISSANCE WALNUT CREDENZA
ORIGIN : FRANCE, VAL-DE-LOIRE WORKSHOPS
PERIOD : 16th CENTURY
Height : 149 cm
Length : 127.5 cm
Depth : 50 cm
Walnut wood and pastiglia
Fine condition

  Poser une question / Ask a question
Catégorie :
  
Estimer le transport / Estimate the transport

Description

Ce très beau modèle de dressoir, en bois de noyer, ouvre en façade par deux vantaux et deux tiroirs.
Reposant sur des pieds en sphère aplatie, la base moulurée porte deux colonnes admirablement tournées en balustre. Le fond de la partie inférieure est divisé en trois panneaux. Une rose orne le panneau central.
L’étage supérieur ouvre par deux vantaux. Il repose sur une large ceinture, où sont logés deux tiroirs. Ces deux registres sont nettement séparés par des
moulures.
Les cinq pans du dressoir, comme les vantaux et les tiroirs sont cantonnés de balustres garnis de feuilles d’acanthes.
Des incrustations de pastiglia, formant de fines arabesques, ornent les portes et les tiroirs. Sur les vantaux des portes, ce décor s’organise autour d’un miroir de bois noirci.
La vocation de ce type de meuble pouvait être très diverse. Le plus souvent, il était destiné à présenter les objets précieux de son propriétaire qui pouvait alors illustrer son rang aux yeux de ses visiteurs.
Ce meuble semble à la croisée des influences.
En effet, il conserve la structure traditionnelle des dressoirs mais démontre par les techniques employées son appartenance à la Seconde moitié du XVIe siècle.

Ainsi, la technique de la pastiglia fût importée par les artistes italiens venus oeuvrer tout au long du XVIe siècle sur les chantiers royaux de François Ier et notamment Fontainebleau.
L’usage de différentes essences de bois ainsi que de coquille d’oeuf introduit une nouveauté qui complète l’exceptionnel travail de tournage de balustres ainsi que le grand raffinement de la structure.
Ainsi, tout dans ce meuble évoque la rigueur, l’élégance et le raffinement du règne de François Ier.


This very fine model of walnut credenza opens with two door-leaves and two drawers.
It stands on bun feet. The moulded base supports two baluster columns. The back of the lower part is divided in three panels with a rose carved upon the central one.
The upper body opens with two door-leaves, standing on a large belt where are located two drawers. This two registers are firmly delineated with mouldings. The five facets of the cabinet, as the door-leaves and drawers, are framed by balusters adorned with acanthus leaves.
Scrolls designed with pasliglia inlaids enrich the door-leaves and drawers. On the door-leaves this decor is centred around a darkened wood mirror.
This type of furniture has multiple uses. It was often meant to display the owner’s valuable artifacts and this way advertising his own status.
This cabinet shows mixed influences. The sideboard structure is quite traditional while the technics used for its making certify its was produced in the second half of the 16th century.
The pastiglia technic was brought to France during the 16th century thanks to Italian artisans working on François I royal projects, such as Fontainebleau.
The use of diverse wood species and eggshells flatter the beautiful wood turning seen in the balusters and the refinement of the structure.
This credenza embodies the rigor, the elegance and the sophistication in vogue during François I’s reign.

Informations complémentaires

Dimensions 149 × 128 × 50 cm
Magasin
Prix
Détails

Politique de livraison

https://www.carrerivegauche.com/testboutique/fr/webshop/gabrielle-laroche/

Politique de remboursement

https://www.carrerivegauche.com/testboutique/fr/boutique-crg/

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.