Belle pendule Temple d’amour

Belle pendule Temple d’amour en marbre blanc et bronze doré, époque Louis XVI
Belle pendule en marbre blanc et bronze doré finement ciselé, elle représente un temple d’amour et est sommée d’un masque rayonnant.
Dimensions :
Hauteur : 68 cm
Largeur : 32,5 cm

17 000 €

Beautiful clock in white marble and gilt bronze, period Louis XVI.
Beautiful clock in white marble and finely chiseled gilt bronze, it represents a temple of love and is crowned with a radiant mask.
Dimensions:
Height: 68 cm
Width: 32.5 cm

 

 

 

POSER UNE QUESTION

 

ACHETER

 

Retour à la galerie

Retour à la boutique

Catégories : ,

Description

La pendule repose sur quatre petits pieds toupies, et s’érige sur une terrasse en marbre blanc semi-circulaire plaquée d’une bande de bronze doré à fond amatis et surmontée d’un rang de perles en bronze doré.
Quatre colonnes en marbre blanc s’élèvent pour former un temple d’amour. Les colonnes reposent sur une base carrée, elles sont cannelées et reçoivent en rudenture une décoration de bronze doré et ciselé. Elles se terminent par des chapiteaux corinthiens ornementés d’un double rang de feuilles d’acanthes en bronze doré ciselé.
Le toit du temple reçoit la même décoration en bronze que la terrasse et soutient le mouvement et le cadran de la pendule.
Le cadran émaillé repose sur deux branches de laurier en bronze doré et sculpté. Il est sommé d’un masque rayonnant finement ciselé s’inscrivant dans une couronne de fleurs.
Le balancier reprend également cette figure de gloire rayonnante.


 

The clock rests on four small spinning feet, and is erected on a semi-circular white marble terrace plated with a band of gilded bronze with an amatis bottom and surmounted by a row of gilt bronze beads.
Four white marble columns rise to form a temple of love. The columns rest on a square base, they are fluted and receive a decoration of gilded and chiseled bronze. They end with Corinthian capitals decorated with a double row of acanthus leaves in chiseled gilt bronze.
The roof of the temple receives the same bronze decoration as the terrace and supports the movement and the dial of the clock.
The enameled dial rests on two laurel branches in gilded and sculpted bronze. It is topped with a radiant finely chiseled mask inscribed in a wreath of flowers.
The balance also takes up this figure of radiant glory.