Aller au contenu principal
Carré Rive Gauche
Carré Rive Gauche
Le Carré Rive Gauche – Association d’antiquaires et galeries d'art depuis 1977
Rue du Bac, rue de Beaune, rue de Lille, rue Montalembert, rue des Saints-Pères, rue de l’Université, rue de Verneuil, quai Voltaire. Paris VII et VI.
Métro : Rue du Bac (Ligne 12) / Saint-Germain-des-Prés (Ligne 4)
Parking : Bac Montalembert (Accès par l’angle rue du Bac et rue Montalembert) / Saint-Germain (Accès face au 169 boulevard Saint-Germain) / Louvre (Accès par le tunnel des Tuileries)
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il est des lieux dont l’histoire et la beauté ne laissent pas indifférent. Le Carré Rive Gauche, au cœur du 7e arrondissement, est l’un d’entre eux. En témoignent les générations d’antiquaires et de galeristes qui s’y sont succédé. Chacune d’elle, à sa manière, a aimé ce quartier et a contribué à son rayonnement. Aujourd’hui, le Carré Rive Gauche représente l’art dans toute sa diversité en proposant à ses visiteurs un voyage à travers 7 000 ans d’histoire de l’art.

L’association a été crée en 1977 par quelques marchands passionnés, rendant ainsi hommage à l’âme du quartier et à ses illustres résidents. Juliette Récamier, Charles Baudelaire, Amedeo Modigliani, Alexandre Dumas, Jean-Auguste Ingres, Max Ernst, Jacques Lacan ou encore Serge Gainsbourg y ont laissé leur empreinte, conférant ainsi au Carré Rive Gauche cette aura si particulière.

Quarante ans plus tard, le Carré Rive Gauche a conservé le charme et la fougue de sa jeunesse. Chaque année, lors de sa fameuse soirée de printemps, les adhérents et sympathisants de l’association se fédèrent autour d’un thème et exposent à cette occasion des objets toujours plus extraordinaires. Le dynamisme et l’ouverture de l’association l’ont poussée à se réinventer sans cesse en organisant des événements originaux et en nouant de nouveaux partenariats. C’est dans cette démarche qu’a été crée le Fonds de dotation Carré Rive Gauche dont l’ambition est de promouvoir les métiers d’art et de participer à la sauvegarde du patrimoine, en collaboration avec les plus grands musées.

Tout en restant fidèle à ses valeurs et traditions, le Carré Rive Gauche continue de surprendre et d’oser en offrant un exceptionnel panorama des arts décoratifs.

Carré Rive Gauche 2017
Une nouvelle équipe dynamique
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Louis Herlédan

Président du Carré Rive Gauche - 1831 Art Gallery - 6, rue de Lille.
Jean-Louis Herlédan est né dans une famille de collectionneurs d’art, avec une mère antiquaire. Après une enfance en province, il s’installe à Paris pour suivre ses études supérieures à l’École Estienne. Il y rencontre sa future épouse, Aude, qui deviendra peintre et sculpteur. Ensemble, ils ont trois enfants.

Leur vie est motivée par leur passion pour les arts et leurs différentes collections : mobilier XVIIIe, portraits, curiosités, arts premiers, œuvres contemporaines... C’est d’ailleurs un ancêtre collectionneur, né en 1831, qui inspirera le nom de leur galerie d’art contemporain : 1831 Art Gallery, installée 6 rue de Lille, au cœur du Carré Rive Gauche.

Jean-Louis Herlédan aime les échanges et revendique une forme d’éclectisme culturel : « Je suis tout simplement curieux, j’aime l’histoire des objets et je pense que les belles œuvres ont une âme... »

   
Michèle Hayem

Secrétaire générale du Carré Rive Gauche - Galerie Michèle Hayem – 5 rue de Beaune.
Immergée depuis toujours dans le monde des arts, Michèle Hayem a forgé son regard et son goût à l’aune des trois générations d’antiquaires qui l’ont précédée.

Michèle Hayem a ouvert sa première galerie face à l’École Nationale des Beaux-Arts, où elle s’est spécialisée dans l’œuvre du peintre russe Oscar Rabine. En 2010, elle emménage dans le cœur du Carré Rive Gauche en prenant naturellement le parti du mobilier d'art et de la céramique.

Michèle Hayem recherche dans les œuvres des artistes contemporains une qualité et un esprit qui laissent des traces dans le temps.

Galerie Michèle Hayem

   

Anouch Kasparian

Trésorière du bureau du Carré Rive Gauche - Galerie Marie Maxime – 18 rue des Saints-Pères.
Fille d'antiquaire, Anouch Kasparian s’est associée avec sa tante, fondatrice de la galerie Marie Maxime.

Anouch a grandi au sein d'un milieu empreint d'art, entourée d'antiquaires. Elle y développe une passion pour le XVIIIe siècle français, tout particulièrement pour les objets précieux, de charme et de vertu.

Après de nombreuses années passées au Louvre des Antiquaires, les deux associées s’installent rue des Saints-Pères, où elles souhaitent faire de leur galerie la vitrine de la modernité et de la variété des objets surprenants que l'on doit à cette époque, tout en partageant cette passion avec les collectionneurs, amateurs ou novices.

Galerie Marie Maxime

   

Gaulthier Aubert

Vice-Président du bureau du Carré Rive Gauche - Galerie Gilles Linossier – 11 quai Voltaire.
Gaulthier Aubert est originaire de Normandie. Ce jeune passionné d’art a grandi à Rouen, ville de patrimoine et d’histoire. Il y étudie le droit puis s'installe à Paris pour suivre un cursus d'histoire de l'art.

Il devient ensuite directeur de département d’une grande maison de ventes aux enchères, où il parfait sa formation au marché de l'art. Il organise et participe à de nombreuses ventes, toutes spécialités confondues.

Riche d'une formation généraliste, il rejoint la Galerie Gilles Linossier et se spécialise dans le mobilier français du XVIIIe siècle. Installé sur le quai Voltaire, face au Louvre, il côtoie désormais les œuvres ayant créé le « Goût Français » au siècle des Lumières.
 

Galerie Gilles Linossier